Comment expliquer la différence de salaire entre les hommes et les femmes?

L’écart de rémunération en France s’élève en 2021 à 17% (et elle s’accélère après la pandémie).
C’est environ l’équivalent de deux mois de travail.

4 facteurs sont à prendre en compte :

1. La différence de taux horaire


Le premier point auquel on pense, c’est la différence de taux horaire entre homme et femme. Toutefois, à travail, horaire et entreprise équivalent, la différence existe encore parfois, mais elle est de l’ordre de 2 à 3%.

2. Le travail à temps partiel

78% des emplois à temps partiel sont occupés par des femmes, ces emplois à temps partiels sont moins rémunéré du fait du nombre d’heure travaillée, par définition, mais aussi parce qu’il s’agit le plus souvent d’emplois à moindre responsabilité, donc moins rémunérateur. On peut se dire ok, le travail à temps partiel ce n’est pas la majorité des emplois.

Alors regardons la statistique dans un autre sens :  30% des femmes sont à temps partiel alors que seulement 8% des hommes le sont.


3. Le choix des métiers et industries,

Les femmes sont plus nombreuses dans des secteurs moins bien rémunérés, tels que les soins, la vente, le service à la personne ou l’éducation, par exemple,


4. Le niveau des emplois occupés – et donc la rémunération –

Le constat est sans appel : il y a plus de femmes en bas de la pyramide des responsabilités et donc des salaires, et beaucoup moins en haut.

Seulement 35% des femmes parmi les manageurs en France et 20% de femmes parmi les dirigeants (source Eurostat). Et quand les femmes sont dirigeantes, c’est là où leur écart de salaire est le plus spectaculaire avec leurs homologues masculins (23% en moyenne en Europe, source Parlement Européen).

Pour expliquer le moindre nombre de femmes vers les emplois les plus à responsabilité et rémunérateurs, on peut se rappeler aussi que pendant la période 30/40 ans, celle où les femmes donnent naissance aux enfants, période pendant lesquelles elles voient la plupart du temps les augmentations et surtout les promotions passer sans s’arrêter.

Et la retraite aussi.

Et ça continue toute la vie puisqu’à la retraite : les femmes touchent une pension en moyenne 42% inférieure à celle des hommes: un effet générationel, certes – les femmes maintenant à la retraite encouraient encore plus d’inégalités que nous – mais aussi une conséquence des emplois moins bien rémunérés qu’elles ont occupés pendant leur vie professionnelle.

A lire :

L’excellent article d’Elisabeth Moreno, ministre.
https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6861578094331891712/
Le rapport du parlement Européen sur le sujet :
https://www.europarl.europa.eu/news/fr/headlines/society/20200109STO69925/comprendre-l-ecart-de-remuneration-entre-hommes-et-femmes-definition-et-causes
Des infos précieuses sur le temps partiel et les emplois genrés.
https://www.vie-publique.fr/en-bref/279363-travail-temps-partiel-des-disparites-entre-femmes-et-hommes

A lire aussi :

De l’utilité du Critical Thinking – Pensée Critique

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre newsletter afin de rejoindre notre communauté et recevoir du contenu correspondant à vos attentes.

Votre demande d'abonnement a été enregistrée. Vous devez vérifier votre boite mail pour confirmer votre abonnement.